Nelson Mandela président d’Afrique du Sud Discours d’inauguration (1994)

« Ce que nous redoutons le plus, ce n’est pas d’être confronté à notre médiocrité ou à nos insuffisances. Notre crainte la plus profonde, c’est au contraire de mesurer toute l’étendue de notre puissance. C’est notre lumière et non notre obscurité qui nous fait peur.
Nous nous demandons : « Qui suis-je donc pour me montrer si habile, si talentueux et si brillant ? » Mais qui serions-nous donc pour ne pas nous montrer ainsi ?
Nous sommes des fils de Dieu. Ce n’est pas en nous faisant plus petits que nous sommes, que nous servirons le monde. Il n’y a nul mérite à se diminuer soi-même pour que les autres se sentent en sécurité. Nous sommes là pour briller de tout notre éclat, comme le font les enfants. Nous sommes nés pour manifester au grand jour la gloire de Dieu qui est en nous. Et cette gloire ne réside pas seulement en quelques uns d’entre nous, mais en tout un chacun.
Quand nous laissons resplendir notre propre lumière, sans le savoir nous donnons aux autres la permission de faire de même. Quand nous nous libérons de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>